Vai menu di sezione

Passeggiata, promenade Vigo Cavedine

L' Eglise de Saint Udalrico

Dans un document conservé par le greffe de la Commune de Cavedine «....l'année du Seigneur 1341, neuvième convocation, le premier jour de juin…», l'église de Saint Uldarico est mentionnée dans le compte rendu du témoignage du curé de Cavedine, Don Pietro, lors du procès pour les confins de la montagne entre Cavedine, Dro et Ceniga.

A cette occasion, une borne carrée d’une hauteur de deux pieds fut placée près de l'église de Saint Uldarico dans le champs de l’Aba’. L’inscription gravée sur cette borne "SIC SIGNIFICAT AD SAXUM RUBEAM" évoquait la paroi de roche rouge, la "Cinghen Ros" en dialecte. Orientée en direction de la paroi, elle indiquait la limite entre Cavedine et Dro.

L’architecture de l'église a été modifiée au fil des siècles. Le pronaos de la façade principale fut abattu au début des années 60, en concomitance avec les travaux de l'actuelle route provinciale. Dans l'abside, on peut admirer les fresques de Simone Baschenis (vers 1547) qui représentent au centre la Vierge à l’Enfant, lequel tient dans la main un chardonneret. A gauche, on peut voir Saint Uldarico à coté de Saint Jean et à droite, Saint Pierre et Saint Antoine Abbé. En arrière-plan, on peut entrevoir la reproduction d'un paysage sans doute existant à l’époque. Des portraits (du centre vers le sud) des évangélistes Saint Matthieu et de Saint Marc et des Saints Jérôme et Augustin sont représentés sur la voûte de l'abside. Sur l'autre moitié (du centre vers le nord), les visages des évangélistes Saint Jean et Saint Luc et des Saints Grégoire et Ambroise.

torna all'inizio del contenuto
Pagina pubblicata Venerdì, 21 Ottobre 2016 - Ultima modifica: Mercoledì, 27 Febbraio 2019

Valuta questo sito

torna all'inizio del contenuto